Salon de la technologie de fabrication de Montréal | Du 14 au 16 mai 2018 | Place Bonaventure | Montréal, QC

Fabriquez des bénéfices dans la Zone STFM

mmts la zone

 

Le STFM est un salon de trois jours regorgeant de possibilités d’apprentissage, de transfert de technologie et de production d’idées!

Assistez à des présentations d’experts dans la Zone STFM et apprenez comment d’autres font progresser leurs entreprises grâce à l’innovation, à l’investissement dans l’avenir et à l’application des solutions de fabrication d’aujourd’hui.

Afficher le calendrier et les conférenciers

La Zone STFM est accessible gratuitement aux participants inscrits au STFM – donnant à TOUS les fabricants accès aux dernières connaissances et évolutions dans le secteur.

Inscrivez-vous!

 

Conférenciers et entreprises

Soyez inspiré par les dernières innovations, les applications et les leaders d’opinion :

 Rolls Royce
 Manufacturiers et exporters du Quebec
 CGTech Vericut
 Concordia University
 Kuka Robotics
 AGT Robotics
 OMRON Corporation
 Lynch Fluid Controls
 CRIQ
 Maya Simulation
 Merkur
 KEOPS Technologies
 Manufacturing   Technology Inc.
 Axium

Sujets et technologies

Machines-outils et outillage

Fabrication de pointe

Automatisation et robotique

Développement de la main d’oeuvre

Jour 1

 location mmts 16 mai 2016   date mmts 10 h 30 à 10 h 55

SME-MMTS16-prospectus.indd

Programme de validation de meule à axe vertical

Yan Boulet Thuotte, Ingénieur Fabrication, Rolls-Royce Canada
En savoir plus

La définition des requis représente une tâche considérable dans le cadre du processus d’acquisition d’un nouvel équipement. Une fois que les critères ont finalement convergé et que la machine est reçue, il reste, avant d’entrer en production, à valider sa capabilité sur la base de critères quantitatifs. Comment s’assurer que l’équipement livré rencontre les spécifications établies dans le cahier de charge et que ceux-ci sont adéquats pour l’application prévue? Nous aborderons ces questions au moyen d’une étude de cas de validation de machine Danobat récemment installée chez Rolls-Royce Canada.

 location mmts 16 mai 2016   date mmts 11 h 00 à 11 h 25

SME-MMTS16-prospectus.indd

Deciphering the Many Types of NC Program “Optimization » 

Serge Viau, Sales Engineer, CGTech Présentation en anglais
En savoir plus

Every CAM vendor, machine tool builder, and cutting tool supplier promotes the importance of cutting optimization. But what is really meant by optimization? This
presentation will provide an analytic overview of the different types, with special focus on which optimization techniques are best suited for different materials or machining processes. It will also introduce attendees to a new physics-based optimization method that determines the maximum reliable feed rate for a given cutting condition based on the following four factors: force on the cutter, spindle power, maximum chip thickness, and maximum allowable feed rate.

location mmts 16 mai 2016   date mmts 12 h 00 à 12 h 55

SME-MMTS16-prospectus.indd

Discours d’ouverture: Éric Tétrault, MEQ

Main-d’œuvre qualifiée + Innovation = Exportation
La formule gagnante de MEQ pour la croissance du Québec

Pour en savoir plus


location mmts 16 mai 2016   date mmts 13 h 30 à 13 h 55

mti mmts

Using Friction Welding to Achieve “Near Net Shape” Parts

Michael Skinner, Vice President of Business Development, Manufacturing Technology, Inc. (MTI) Présentation en anglais
En savoir plus

Friction welding dates back to the early 1950’s when companies like Caterpillar developed rotary fiction welding for joining a wide range of metallic products. Friction welding is a solid-state welding process that generates heat through mechanical friction between work pieces in relative motion to one another, with the addition of a lateral force to plastically displace and bond the materials. Because no melting occurs, the benefits associated with friction welding are significant and have been well documented. New advanced control modes called torque modulation and orientation control offer improved length and alignment control critical to many near net shape aerospace component applications. The Linear Friction Welding (LFW) process is an additive manufacturing process for producing near net shape parts. With LFW, one part moves in a linear motion at high speed and is pressed against the opposing part which is held stationary. Several OEM aircraft and jet engine manufactures are introducing LFW produced parts based on the significant reduction of expensive raw material required per component (buy-to-fly ratio). The weld cycle time is also extremely fast (under 2 seconds) which introduces a significant advantage to productivity. These latest developments and their associated industrial applications and benefits will be reviewed.

location mmts 16 mai 2016   date mmts 14 h 00 à 14 h 25

SME-MMTS16-prospectus.indd

Multiscale Post-Processing of Metal Additive Manufactured Parts by Electro-Polishing Technology 

Wuthrich Rolf, Associate Professor, Concordia University Présentation en anglais
En savoir plus

Advances in Additive Manufacturing (AM) allow for high resolution fabrication of complex three dimensional structures. This enables the construction of tailored workpieces with virtually any shape. Promising applications for this approach are the development of lattices for orthopaedic bone implants, cooling channels inside moulds for casting and lightweight parts for the aerospace industry. However, when using AM technologies such as Direct Metal Laser Sintering (DMLS) or Electron Beam Melting (EBM), semi-melted beads appear to be attached to the workpiece, which is undesirable. They jeopardize mechanical properties and influence behaviour of the parts in the applications. The cleaning of the AM fabricated metal parts is a challenging task, due to its complex geometry. mElectrochemical polishing (EP) provides an interesting approach as post-process to control the reduction of semi-melted beads and assure the parts to be particle free. This helps to ensure that the manufactured part is identical to the designed structure, allowing optimal performances.

location mmts 16 mai 2016   date mmts 14 h 30 à 14 h 55

Les partenariats Université-Industrie pour l’optimisation de votre compétitivité

André Bisson, Développement des affaires, École de Technologie Supérieure


location mmts 16 mai 2016   date mmts 15 h 00 à 15 h 25

maya speaker

La Simulation Numérique (FEA/CFD)

Philippe Tremblay, Simulation FEA Specialist, MAYA Simulation
En savoir plus

La simulation par éléments finis (FEA/CFD) permet de trouver des solutions aux problèmes rencontrés par des les fabricants de machine pendant la phase de conception. ,Cela permet de trouver la solution la plus efficace à vos problèmes structurels, dynamiques, thermiques, vibrations et bruit, ainsi que la dynamique des fluides, MAYA Simulation possède une expertise dans ce domaine avec + 30 ans d’expérience Nous nous proposons de faire une présentation qui permettra de bien comprendre les possibilités cette discipline, en vulgarisant les différentes approches avec des exemple simples !

location mmts 16 mai 2016   date mmts 15 h 30 à 15 h 55

SME-MMTS16-prospectus.indd

La vision numérique à l’aide d’images non conventionnelles

Yvon Legros, Agent de recherche / Coordonnateur, CRIQ
En savoir plus

Les technologies de vision numérique ont grandement évolué au cours des dernières années. L’utilisation d’images couleur ou monochromes ainsi que de capteurs 3D est courante dans l’industrie. Ces technologies ne sont pas toujours à la hauteur pour inspecter les produits ou la qualité de la matière première entrant dans leur fabrication. D’autres sources d’images telles l’infrarouge, les rayons X et l’ultrason dans l’air peuvent être mises à contribution pour obtenir des informations supplémentaires. Au besoin, ces technologies peuvent être combinées avec des sources conventionnelles pour en multiplier la performance. La conférence portera sur l’utilisation de différentes sources d’images non conventionnelles en vision numérique et comment elles permettent d’optimiser la fabrication.

location mmts 16 mai 2016   date mmts 17 h 00 à 18 h 00

Réception d’inauguration du STFM

Réception d’inauguration du STFM, où seront servis des hors-d’œuvre légers et des boissons et pendant laquelle vous pourrez établir des relations et profiter d’une heure pour rencontrer des homologues aux vues similaires.

Pour en savoir plus


 

JOUR 2

 location mmts 17 mai 2016   date mmts 10 h 30 à 10 h 55

SME-MMTS16-prospectus.indd

Digitaliser l’expertise pour améliorer la productivité

Lynn Kowalski, Cadre en développement des affaires, KEOPS Technologies inc.
En savoir plus

Le grand défi des manufacturiers du Canada est sans aucun doute la productivité. Dans un contexte de mondialisation et d’évolution technologique très rapide, la pression concurrentielle est lourde ce qui menace la prospérité des entreprises d’ici. De surcroit, la pénurie de main-d’œuvre qualifiée et le départ à la retraite de baby-boomers peut nuire grandement à l’efficacité des opérations. L’expertise opérationnelle étant propre à chaque entreprise il faut donc trouver des façons innovantes de récolter le savoir-faire de chacun afin de les transmettre aux générations futures et assurer la pérennité. Parmi les solutions envisageables : la digitalisation de l’expertise par l’automatisation et l’informatisation des processus de gestion et de production. Les technologies sont maintenant plus disponibles et accessibles à tous types d’entreprises. Elles permettent d’automatiser des tâches souvent peu productives permettant aux experts de se concentrer sur celles qui créent de la valeur et permettent l’innovation. La digitalisation de l’expertise est la clé de l’usine du futur : elle permet de consolider l’information assurant de meilleures prises de décisions, d’initier des démarches d’amélioration continue, l’innovation et la diminution de l’empreinte écologique. « Les technologies sont disponibles et matures… les organisations qui disposent de capacités d’analyse en temps réel de leurs activités sont plus performantes que les autres. » (source Gartner, publication 2011).

location mmts 17 mai 2016   date mmts 11 h 00 à 11 h 25

SME-MMTS16-prospectus.indd

L’outillage et les fixtures de demain: les solutions technologiques pour propulser votre productivité

Marc-Andre Cyr, Coordonateur d’équipe, Merkur
En savoir plus

Dans un contexte où les machines sont de plus en plus autonomes, l’outillage conventionnel ne suffit plus toujours à répondre aux besoins de productivité. La technologie s’invite maintenant dans les outils de production et les centres d’usinage pour apporter des solutions à des problèmes. Cette présentation en deux temps dressera d’abord un apercu des tendances en outillage et de la vision du futur dans ce domaine. Un exemple de technologie déjà utilisée sera présenté: L’utilisation d’un palpeur embarqué dans la machine-outil à commande numérique de concert avec un logiciel de recalage automatique du référentiel d’usinage. Grâce à cette innovation, la fixture est ramenée à sa plus simple fonction : maintenir en position la pièce à usiner. N’ayant plus à garantir la mise en position de la pièce, sa fabrication n’implique plus grande une précision, diminuant ainsi ses coûts de production. De plus ce relâchement des requis de positionnement de la pièce facilite l’automatisation du chargement et du déchargement de la pièce dans l’enveloppe d’usinage.

location mmts 17 mai 2016   date mmts 12 h 00 à 12 h 55

SPECIAL PRESENTATION: The Digital Factory of the Future


 location mmts 17 mai 2016   date mmts 13 h 30 à 13 h 55

SME-MMTS16-prospectus.indd

Robotics in Advanced Manufacturing 

Jaroslaw Niedbala, Regional Sales Manager, KUKA Robotics Canada Ltd. Présentation en anglais
En savoir plus

The presentation will review some of the new roles that robotics plays in today’s dynamic manufacturing scene. It will go over the different ways in which robots are being applied to low volume, high product mix applications, and the technologies that make this added flexibility feasible. It explores the technology enablers that turn robots into Industry 4.0-ready machines, and how they are applied to build the Smart Factories of the future – even at SMEs. It concludes with several examples and a preview of the future of robotics.

 location mmts 17 mai 2016   date mmts 14 h 00 à 14 h 25

SME-MMTS16-prospectus.indd

Les bénéfices de la robotique adaptative dans le domaine de la métallurgie

Louis Dicaire, Directeur Général, AGT Robotics
En savoir plus

Bien des applications dans le domaine de la métallurgie requièrent des procédés d’automatisation pour la production de petits lots. Pour répondre à ce besoin, il existe plusieurs solutions. Bien qu’il soit toujours possible de procéder manuellement, cela implique cependant une forte densité de travailleurs, des coûts de salaire élevés, et des résultats parfois inégaux. La robotique semblerait être une solution idéale, seulement, dans les domaines de la métallurgie, il y a un grand besoin de production de petits lots ou bien même de pièces uniques. La programmation robot à partir d’une console ou encore via une guidance manuelle est bien trop longue. La variété des pièces ne permet pas une programmation hors ligne. La solution? La génération de trajectoire robotique associée à système de vision 3D. Un concept qui rend le robot indépendant de toute intervention humaine. Sans aucune programmation, le robot peut s’adapter à n’importe qu’elle forme est peindre cette dernière en fonction d’un jeu de paramètres prédéfinis.

 location mmts 17 mai 2016   date mmts 14 h 30 à 14 h 55

SME-MMTS16-prospectus.indd

Productivité accrue grâce à la simulation de cellules robotisées

Benoit Lavallée, Développer en simulation de systèmes automatisés, Axium inc.
En savoir plus

De nouveaux outils de simulation permettent de tester les programmes de PLC, de robot et de vision artificielle avant le montage de la cellule robotisée en atelier. Ainsi, au lieu que les programmeurs passent beaucoup de temps à pour manipuler des produits pour les essais, il est possible de faire cela de façon virtuelle et simuler des situations complexes afin de vérifier la robustesse des programmes. En effet, il est possible de simuler des conditions réelles de production tout en utilisant le vrai programme du PLC ou du système de vision. Conséquemment, une quasi-infinité de situations peut être testée grâce à ces nouveaux outils de simulation. Certes, cela ne remplace pas complètement la vraie machine mais permet d’aller très loin avant le montage de l’équipement robotisé. Similairement, cet outil peut également être utilisé pour le dépannage. À titre d’utilisateur de ces outils depuis 2014, Axium s’en sert maintenant pour presque tous ses projets. Des cas concrets seront donc présentés afin d’apprécier les possibilités de ces nouvelles façons de faire, autant pour vérifier la logique de convoyeurs de manutention que de tester la performance d’algorithmes de vision.

 location mmts 17 mai 2016   date mmts 15 h 00 à 15 h 25

SME-MMTS16-prospectus.indd

Manufacturing in the Connected and Globalized World 

Monika Minarcin, Industry Manager, Automotive and Semiconductor, Omron Corporation Présentation en anglais
En savoir plus

In the past 30 years or so, manufacturers have reduced waste and variability in their production processes while improving product quality and yield (the amount of output per unit of input) by implementing lean manufacturing and Six Sigma programs. However, in certain processing environments—automotive, semiconductor, pharmaceuticals, chemicals, and mining, for instance—extreme swings in demand and variability are a fact of life, even after these techniques are applied. Some has historically defaulted to a Just-in-Case (JIC) philosophy to complement the JIT methodology in key critical areas. Given the sheer number and complexity of production activities that influence yield in these and other industries, manufacturers need a more granular approach to diagnosing and correcting process flaws. Monika’s presentation will discuss the challenges and potential solutions for automation in manufacturing in an increasingly connected and globalized world.

location mmts 17 mai 2016   date mmts 15 h 30 à 15 h 55

SME-MMTS16-prospectus.indd

Hydraulic Motion-Control Sub-Assemblies for NASA Space Launch System (SLS) 

Kenward Mah, Lynch Fluid Controls Inc. Présentation en anglais
En savoir plus

A Small Medium Enterprise (SME) manufacturer headquartered in Mississauga, Ontario, Canada, Lynch’s value to NASA is the ability to go from idea, concept, schematics, 3D models, engineering analysis including Computational Fluid Dynamics (CFD), Finite Element Analysis (FEA) and all the engineering expertise/Intellectual Property (IP) to handle all the iterations of the Space Launch System (SLS) Umbilical Arm Projects. The complexity of moving from drawings into actual metal cutting/production/assembly/testing is very difficult and is appreciated by the NASA engineers. Communication is essential as timeline to expedite these projects is continuously fluctuating due to internal and geopolitical circumstances. This World renowned space organization appreciates dealing with a stable, 28 year old company with a global reputation in its field. Lynch is certified ISO/AS9100/Controlled Goods, Defense Logistics Agency within its own QMS program. This presentation will be an end to end case study of the design, modeling, manufacturing, assembly, testing and delivery of the hydraulic motion-control sub-assemblies for NASA’s Space Launch System.

location mmts 17 mai 2016   date mmts 17 h 00 à 20 h 00

Soirée des ateliers multigammes !

Une fin de soirée conçue pour donner aux employés et aux propriétaires de petites et moyennes entreprises la chance d’assister au STFM en dehors des heures d’ouverture pour trouver des solutions à leurs activités de fabrication. Un sandwich à la viande fumée de Montréal ainsi que des boissons vous seront offerts gratuitement durant les heures prolongées.

Pour en savoir plus

 

Site Search


© MMTS Produit par SME| 7100 Woodbine Ave. Suite 312, Markham ON, L3R 5J2 | Service à la clientèle: 888.322.7333 | 514.845.1125 | sme.org | smailloux@sme.org